Le TOP 10 des raisons de croire à un krach immobilier en 2023

baisse_prix_immobilier
Vers une baisse des prix de l’immobilier?

Et si les prix de l’immobilier s’effondraient en 2023? Cette hypothèse n’est peut-être pas si farfelue! De nombreux facteurs dont l’inflation laissent à penser qu’il y aura une forte correction des prix de l’immobilier en 2023 et peut être même un krach! Découvrez la liste des raisons qui laissent penser qu’il y aura un krach immobilier en 2023. C’est parti! 😉

Le classement des facteurs qui devraient mener à un krach immobilier en 2023:

1. Prix des logements, bulle et effondrement des ventes

Bulle immobilière et effondrement des ventes ? En effet, les ventes de logements neufs et anciens se sont effondrées en raison de la forte hausse des taux hypothécaires depuis le début de l’année. Au cours de la dernière décennie, les prix de l’immobilier ont explosé, alimentés par des taux d’intérêt proches de zéro. Cela signifie qu’au début de l’année, l’immobilier était déjà devenu inabordable pour de nombreux acheteurs.

2. Les taux hypothécaires ont augmentent trop vite

Maintenant que les taux hypothécaires ont presque doublé, l’achat d’une maison est encore plus inabordable pour beaucoup.

3. Baisse des prix de l’immobilier différée

Qu’advient-il des prix de l’immobilier lorsque le marché se refroidit ? Contrairement au marché boursier, l’immobilier est relativement illiquide et il faut du temps pour qu’un marché en baisse entraîne une diminution des prix des maisons. Lorsque les acheteurs décident de ne pas se déplacer, les prix ne baissent pas immédiatement. Au contraire, l’activité se tarit et le nombre de transactions diminue. Alors que le scénario noir se précise et que les professionnels tirent la sonnette d’alarme depuis des mois, le processus de baisse devrait maintenant bientôt s’enclencher…

4. Une diminution de la demande et des stocks en hausse

Au bout de quelques mois de mise en vente, les vendeurs commencent à baisser leurs prix dans l’espoir de vendre mais les acheteurs restent sur la touche comme l’affirme la FNAIM. Comme le marché obéit à la loi de l’offre et de la demande, s’il y a peu d’acheteurs, les prix baissent automatiquement. 

5. Les banques ne prêtent plus

Difficile à croire mais les banques se montrent de plus en plus frileuses et exigent de solides garanties pour financer l’achat d’un bien immobilier. Même un couple avec deux salaires n’est pas assuré de se voir octroyer un crédit! Obtenir un prêt immobilier est devenu le parcours du combattant! 

6. La durée des prêts est plafonnée

Depuis le 1er janvier 2022, il n’est plus possible de s’endetter plus de 25 ans pour acquérir un bien immobilier. Néanmoins pour compenser, le taux d’endettement maximal des ménages est fixé à 35% au lieu de 33%. Acheter une maison, un appartement sur 30 ans voire plus n’est plus possible!  

7. Le contexte économique et politique

Guerre en Ukraine, inflation galopante sont des environnements politiques économiques à prendre en compte pour la prévision du marché de l’immobilier en 2023 et de tous les grands secteurs industriels en général.

8. L’apport des ménages en forte baisse

Depuis l’inflation galopante, les français n’ont d’autre choix possible que de puiser dans leurs économies pour faire face et réduisent considérablement leur apport en vue d’un achat immobilier. En 2023, qui ne servira pas de ses économies pour payer ses factures d’énergie délirantes? 

9. La baisse du pouvoir d’achat

La baisse du pouvoir d’achat des français aura un impact directement négatif sur l’achat de logements neufs et anciens. Notre budget n’est pas illimité et tous les prix ne peuvent pas flamber. A un moment ou un autre, nous devrons faire des choix entre manger, se chauffer, se loger… Pas certain qu’acheter un bien immobilier soit la priorité de tous en 2023!

10. Les villes attirent beaucoup moins

C’est depuis les grandes villes que débutera le krack immobilier en 2023. Les français fuient la ville pour diverses raisons et il faut reconnaître que les prix ont déjà considérablement baissé notamment à Paris où le prix du m2 est passé sous la barre symbolique des 10000€. Mais pas d’inquiétudes, les prix chuteront également dans les campagnes qu’on le veuille ou non. 

Sur le même sujet

Des articles similaires ont été publiés sur TousLesTops.fr. Je vous invite à découvrir d’autres articles de la catégorie Argent.

Partagez ce TOP avec vos amis sur Facebook

Vous avez aimé ce TOP 10 des raisons de croire à un krach immobilier en 2023? Dans ce cas, merci de partager cet article avec vos amis sur Facebook en cliquant sur ce lien de partage. C’est sympa! 😉

blank
Fan de blogging depuis les années 2000, j'ai lancé TousLesTops.fr en 2022 pour vous partager le meilleur des classements, des listes et des tops sur tous les thèmes et sujets. Mon seul but: votre divertissement !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here